La Chapelle-Saint-André

logo du site
  • La Chapelle-Saint-André
  • La Chapelle-Saint-André
  • La Chapelle-Saint-André
  • La Chapelle-Saint-André
  • La Chapelle-Saint-André
  • La Chapelle-Saint-André
  • La Chapelle-Saint-André

Accueil du site > Associations > Histoire et Patrimoine Chapellois

Histoire et Patrimoine Chapellois

 

Présidé par Mme PHILIBERT Michèle

Tél : 03.86.29.12.46

Site internet : http://www.histoire-patrimoinechapellois.fr


Concert de musique classique et jazz avec le groupe NUANCE du 25 juin 2017
Exposition du peintre Edgar JENE du 25 juin au 2 juillet 2017
à la chapelle de Corbelin

L’association HPC a voulu rendre hommage au peintre Chapellois d’adoption Edgar JENE qui a connu la notoriété en France, en Allemagne, en Autriche et qui, dès 1929, a fait l’objet de nombreuses expositions dans les capitales du monde. Ce peintre né à Sarrebruck en 1904 a découvert le surréalisme à la fin des années 20 à Paris, par les écrits d’André Breton « le pape du surréalisme ».

Nous souhaitions le faire découvrir ou le faire redécouvrir aux habitants car l’objectif de l’association est entre autre de retracer notre histoire locale. Ce peintre a aimé notre village et a voulu y vivre et y finir sa vie. Il a quitté Paris pour retrouver calme et sérénité dans ce moulin Demeulaine de 1965 à 1984, qu’il aimait tant. Il repose avec sa femme Erica au cimetière de la chapelle st André.

A 15 H, un concert a été donné gratuitement avec la possibilité pour les spectateurs de participer généreusement, cela dans le but de collecter des fonds qui serviront à l’électrification de l’horloge de notre église.

Ce concert a eu beaucoup de succès et a été très applaudi grâce aux 3 musiciens plein de verve et de talent au répertoire très varié, allant du classique au jazz (Vivaldi, Mozart, Monti, Massenet, Reinhardt, Galliano, etc..) et quelques œuvres jouées à l’accordéon qui en ont surpris plus d’un.

Il a été suivi par le vernissage de l’exposition où était présent M. le Maire. Un buffet avait été préparé par l’association et la mairie et servi à l’extérieur de la chapelle sous un soleil radieux.

L’exposition a dévoilé une partie des œuvres de ce peintre surréaliste qui ont été faites d’après des reproductions et 3 originaux prêtés pour l’occasion dont deux par la mairie. Elle a retracé son œuvre des années 20 aux années 70.

L’exposition sera renouvelée lors des journées du patrimoine les 16 et 17 septembre 2017 toujours à la chapelle de Corbelin.

CC1

CC2

CC3

CC4

CC5

CC6


Balade du 11 mars 2017 dans la forêt de Malcôte à la recherche des derniers vestiges des charbonniers.

Avec comme guide, M. Guy Chartier, 83 ans, habitant Entrains sur Nohain qui a vécu aux Berthes avec ses parents Raymond, agriculteur et débardeur, et Anna dans une maison qu’ils avaient louée à M. Gaston Guiltat en 1944.
Nous nous sommes rendus aux Grands Bois, à sa cabane de chasse. Nous nous sommes dirigés ensuite vers Galoury où nous avons eu la surprise de voir la mare bien pleine contrairement à notre dernière visite.
M. Chartier qui a une connaissance parfaite de la forêt, nous a emmenés dans la forêt de Malcôte où se trouvent les fours à charbon de bois. On en a trouvé plusieurs plus ou moins en bon état, assez dispersés. Ces fours étaient constitués de 3 parties : une partie basse qui avait 4 poignées et des trous d’aération disposant d’un bouchon, une autre partie qui s’emboîtait dessus et enfin le couvercle. Les poignées servaient à les transporter.
Au cours du XXème siècle, ces fours ont remplacé les meules, puis ont été abandonnés dans les années 50 remplacés par d’autres sources d’énergie. Ces fours appartenaient à Gaston Guiltat. Les charbonniers travaillaient à la tâche puis transportaient le charbon de bois à l’aide d’une charrette tirée par un cheval jusqu’à la gare de Corvol.
M. Chartier a connu Félix Lurier et Henri Marchand comme charbonniers.

photos 1

PHOTOS 2

PHOTOS 3



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF